27 février 2007

Du fait d'avoir 25 ans

Quelle terrible sentance que la décrépitude...    A 25 ans cela est certain: ma croissance est terminée... jamais donc je n'atteindrait ce fichu 1m70... un hobbit au milieu des géants.     Ma peau va se flétrir sous les doigts d'une apprentie infirmière peu concernée, je peux déjà la sentir se détendre lentement mais surement... mes cheveux vont tomber... Non, sans rapport, ça ses sera la faute à la chimiothérapie.     Quelle plaie d'être le plus vieux parmi mes amis... Hier encore, sur MCM,... [Lire la suite]
Posté par pulpfrictions à 03:55 - Permalien [#]