08 février 2007

?

    Assis sur un banc de Central Park, je recevais un apppel de mon attachée d presse. Je regardais d'un oeil torve une invitation VIP pour l'ouverture d'une nouvelle boite branchée organisée par Victor Ward himself... Je demandais si Sofia Coppola, Jasper Fforde ou même ce type craquant de "That's Seventies Show" viendraient lorsque la communicaton fut coupée. Tampis. Tant mieux.

014

    Mon téléphone se mit à sonner frénétiquement. Il fallait que je me lève, que je me douche, que je me rase, que je me brosse les dents et les cheveux... Mais avant toute chose il me fallait un demi litre de Nescafé, un Guronsan et une Aspirine. Dur retour à la réalité: j'entame un énième nouveau boulot de merde au sein d'une multinationnale qui fait sans doute travailler des enfants pour le compte d'un sombre consorsium maçonique et pour le plaisir d'une classe moyenne  de plus en plus avachie dans sa décadence... Vendeur à temps partiel chez Intersport... Quelle réjouissance!

histo_logo_intersport

Posté par pulpfrictions à 04:07 - Permalien [#]